Focus

Mouv’ découvre…..MadeInParis

today7 décembre 2022

Background

Arrivé en France vers ses 10 ans, Dave Wayne est un antillais Néerlandais de 25 ans qui bouscule tout dans l’univers Rap français. le jeune artiste est un cas à part ayant pour langue natal l’anglais, il interprète sa musique en français, ce qui est un cas rarissime.

Mais malgré son statut désormais ancré d’interprète en français, c’est bien avec la musique américaine que MadeInParis s’est façonné. Limiter madeinparis à un simple rappeur serait lui manquer de respect. Il est à la fois ingénieur son, photographe, réalisateur, graphiste, en bref un artiste complet. Cette palette artistique lui permet de proposer un rap unique en france, qui n’a pas grand chose à envier à la scène d’atlanta.

Derrière l’érotisme exacerbé qui transparaît vivement dans l’œuvre de MadeInParis, celui-ci ne voit qu’une forme de sincérité sur sa manière d’être.

Pas encore une star malgré ces premiers succès, MadeInParis sait déjà où il va, notamment d’un point de vue stratégique. Sur la question d’être très présent musicalement jusqu’à se rendre incontournable ou plutôt de se faire plus discret pour vendre la rareté de sa musique. Sur la pente ascendante grâce à une visibilité nouvelle sur les réseaux sociaux et une patte artistique qu’il développe à vue d’oeil, MadeInParis s’affirme donc comme un rookie à suivre de près. Et bien conscient que le plus dur reste à venir.
Les seuls artistes avec lesquels il rêvait de se produire sont PartyNextDoor, Burna Boy et The Weeknd qui l’a inspiré à faire de la musique.

MadeInParis ne manque pas de proposer du contenu auditif à son public. En effet, en deux ans, l’artiste a sorti quatre projets. En mai 2019 sort sa première mixtape Dopamine Effect, composée de 13 titres. Suivront Toujours Plus en 2019 et Vide en début d’année 2020, avant de revenir en décembre avec son nouvel EP Quel beau jour pour mourir, venant boucler cette année qui fut la sienne.

Une accession artistique rapide mais calculée. Des projets qui proposent de moins en moins de titres. Un choix judicieux et assumé par l’artiste qui se concentre à présent sur la qualité et la diversité. Ainsi, son troisième projet, composé de 10 titres, a permis à son public de s’intéresser davantage à cet artiste et s’imprégner de son univers

Written by: mouvadmin

Rate it

Article précédent

Music & Lifestyle

Jeff Mills signe la bande originale du défilé Dior aux Pyramides de Gizeh

Dior a associé la techno de Detroit de Jeff Mills à sa collection d'inspiration science-fiction.Intitulée "Celestial", la dernière collection homme automne/hiver de Dior puise son inspiration dans la science-fiction et l'esthétique techno. Dévoilée devant les pyramides de Gizeh, en Egypte, dimanche 4 décembre, la gamme est composée de 75 pièces au design futuriste. À l'occasion, Kim Jones, directeur artistique de Dior, fait appel à Jeff Mills, figure emblématique de la […]

today7 décembre 2022 2


0%